Carafer ou décanter ?

carafer ou décanter ?

 

Qui ne s’est jamais un jour poser la question de savoir quelle était la différence entre carafer ou décanter. Domaine du Goût lève le voile sur ces deux techniques afin de vous aider à déguster au mieux tous vos vins ! 

 

Pourquoi carafer un vin ? 

 

On préconise le carafage sur les vins jeunes et rouge de préférence. En effet mettre des vins blancs ou rosés en carafe n’apporte pas grand-chose à ces vins souvent destinés à être consommés dans les deux années suivant les vendanges. Mettre en carafe consiste tout simplement à verser le vin dans une carafe afin de l’ouvrir et surtout de l’oxygéner.  On choisit de préférence une carafe aux parois larges et au goulot évasé.  L’intérêt lorsqu’on carafe un vin est d’optimiser au maximum le contact avec l’oxygène sur une surface la plus large possible. Cette technique va permettre au vin de développer tous ses arômes.

Pour savoir s’il faut ou non carafer un vin nous vous conseillons de toujours le goûter au préalable. Si votre vin montre peu d’expressions, s’il ne vous semble pas fruité au nez c’est le signe qu’il doit être carafé. S’il est peu aromatique en bouche et paraît serré voir dur, carafez le également.

L’idéal est de carafer un vin une à deux heures avant de le servir. Pour que le vin soit dans de bonnes conditions il faut le carafer à température. N’hésitez donc pas à mettre votre carafe dans un sceau de glaces s’il risque de chauffer.

Attention, si votre vin est à base du cépage Pinot noir tel que beaucoup de Bourgogne ou encore certains Alsace, ne le carafez surtout pas. En effet, ce cépage supporte très mal le contact de l’oxygène. 


Pourquoi décanter un vin ? 

A l’inverse des vins jeunes, ce sont les vins vieux que l’on va décanter. Ici la technique est à l’opposé de la première dans le sens où, le vin doit être le moins possible au contact de l’oxygène au risque de détruire tous ses arômes. Pour décanter un vin on va choisir de le verser dans une carafe très étroite que l’on va reboucher aussitôt à l’aide d’un bouchon. 

L’intérêt de décanter un vin est de retirer le dépôt qui se trouve au fond de la bouteille. Il s’agit là de filtrer le vin. 

Contrairement au carafage, il faut décanter le plus tard possible au moment de servir le vin. 

 

La lumière, ou l’art de décanter un vin. 

Pour bien décanter le vin la lumière sera votre alliée. En effet lors de l’opération il est conseillé de vous mettre sous une bonne source de lumière afin de repérer facilement les particules de dépôt qui arrive au fur et à mesure. Les professionnels du monde du vin préconisent la technique de la bougie qui serait la lumière idéale pour décanter : assez puissante pour bien identifier les particules et peu fatigante pour l’œil. 

Veillez à verser votre vin le plus doucement possible  sans vous arrêter lorsque vous décanter, et évitez tout mouvement brusque. De plus, ne faîtes surtout pas tourner la bouteille lorsque vous versez. 

Tout comme pour les vins carafés, les vins décantés doivent être maintenu à température idéale.

 

Ces conseils vous ont plu ?

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à découvrir notre article sur « comment déguster un vin ? » et pleins d’autres dans notre rubrique Blog.  

Et si vous êtes pris d’une envie de vin retrouvez toutes nos box et nos bouteilles sur notre site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *