bouteille et verre de vin

Think you know everything about wine? Whether you were knowledgeable about the habits and customs of serving our wonderful national beverage or about food and wine pairings? Well you will be surprised! Domaine du Goût confuses you and gives you its top received ideas on wine!

1. Il ne faut servir que du vin rouge avec les viandes et du vin blanc avec les poissons

Principe bien connu de nos coutumes en matière d'accords mets est vins, accorder le vin rouge avec la viande et le vin blanc avec le poisson. Cette règle n'est cependant pas à ignorer. En effet, cette tradition s'avère même pratique puisque bien souvent,  elle fonctionne. Une bonne viande rouge ira toujours parfaitement bien avec un bon vin rouge. Néanmoins d'autres accords bousculent ce grand dictat des couleurs et méritent qu'on leur prête attention. Les viandes blanches comme la volaille, l'agneau ou encore le veau seront très souvent sublimés par l'association d'un vin blanc. Quant aux poissons ils ne tolèreraient que les vins blancs. Non, les poissons sont beaucoup plus tolérant que ce que vous imaginez ! Un vin rouge léger et fruité comme un vin de la Loire accompagnera très bien ces derniers.

2. Le fromage se sert toujours avec du rouge

C'est l'une des grandes idées reçues sur le vin, il faut un bon gros rouge qui tâche aller avec le fromage. Faux ! S'il y a bien une tradition à ébranler, c'est celle-ci. Car en effet, c'est tout le contraire. Âme sensible s'abstenir : les fromages s'accordent mieux avec les vins blancs. Oui, vous avez bien entendu, la plupart de nos fromages sont fait pour être dégusté avec des vins blancs et non des rouges. Alors pour votre prochain plateau de fromages nous vous conseillons de sortir un bon Pouilly-Fumé ou encore un Sancerre. Mention spéciale pour une association qui vous époustouflera, l'accord Champagne-Camembert.

3. Le foie gras ne se sert qu'avec du vin liquoreux

Et oui, c'est bien connu, avec le foie gras il faut un vin liquoreux comme le sauternes. Encore une fois, un idée qui se révèle être du grand n'importe quoi. Le foie gras se sert généralement en entrée et servir un vin sucrée dès l'entrée peut rapidement saturer le palais. Par ailleurs, allier le gras du foie gras et le sucre du vin n'est pas forcement une bonne idée. De quoi se sentir boudinés dans nos pantalons dès le début du repas ! Avec le foie gras on peut servir un Champagne, un vin blanc d'Alsace, un vin blanc de Bourgogne ou pour les amateurs de vin rouge un St Emilion ou un Pomerol.

4. Les vins vieux sont meilleurs que les vins jeunes

L'âge d'un vin n'est pas toujours un gage de qualité. En effet, tous les vins ne vieillissent pas de la même manière. En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Parmi ces facteurs on retrouve les techniques employées lors la vinification du vin mais également, ses conditions de stockage et plus simplement son évolution. Quoi qu'il en soit, lorsque vous conservez un vin,  il est préférable de le boire trop tôt que trop tard. Par ailleurs, il y a de très bons vins "jeunes", puisque tous les vins ne sont pas produits pour vieillir. Une grande partie des vins sont produits pour une consommation de court ou moyen terme afin de ne pas attendre des années pour se faire plaisir.

5. Il faut servir des vins blancs doux à l'apéritif

Comme présenté plus haut dans le point numéro 3, on évite de saturer ses papilles dès le début du repas. Sauternes, Jurançon ou autre vin liquoreux à forte puissance aromatique et longue finale agressent la suite de votre repas. Il sera difficile pour vous d'apprécier d'autres vins plus subtils ou légers. En plus, tout ce sucre risque de vous couper l'appétit pour la suite de votre repas.

6. Le prix est un gage de qualité

Il est vrai que lorsqu'un vigneron veut produire des vins de qualité cela engendre naturellement des coûts qui peuvent se répercuter sur le prix. Certains vins atteignent des tarifs élevés simplement pour leur rareté. Mais qui dit petits prix ne dit pas  forcément piquette, en effet certains petits producteurs vendent à des prix attractifs pour se faire connaitre et leurs vins est parfois tout aussi bon voir meilleur que certains vins aux prix un peu plus élevés.

7. Un vin médaillé est une garantie

Pareil que pour le prix, un vin médaillé n'est pas forcément un gage de qualité. Cela dépend du concours. Si les vins arborant des médailles sur leurs bouteilles sont rassurants, nous vous conseillons de privilégier les concours régionaux. Les jurés connaissant mieux les vins de leur région et peuvent donc juger en toute connaissance de cause.

8. Les bouchons à vis sont destinés aux vins de mauvaise qualité 

Voilà là encore un des grands mythes à la française. Les bouchons en liège ou à vis est avant tout un choix des vignerons et une demande du marché. En effet, la France est le plus grand consommateur de bouchons en liège à l'étranger la tendance est au bouchons à vis, jugé plus pratique. Et le bouchon à vis à un avantage sur le bouchon en liège puisqu'il évite que le vin ne soit bouchonné.

9. Le dépôt est un défaut du vin 

On retrouve parfois dans le vin du dépôt, ces petits sédiments en suspension qui s'accrochent notamment beaucoup au fond de la bouteille et de nos verres une fois le vin fini. Il est cependant rare d'en trouver dans les vins jeunes et en particulier les vins filtrés. Le dépôt est un constituant naturel du vin qui apparaît au cours des années, il n'est donc pas un défaut du vin. Si vous souhaitez éviter d'en trouver dans votre verre, rien de plus simple, il suffit de décanter votre vin avant de le servir.

10. Le champagne se sert glacé voir frappé

Faux, le champagne doit se servir à une température se situant entre 8 et 10°. Ne le mettez donc surtout pas au congélateur. En effet s'il est trop froid, il ne libèrera pas ses arômes et ce serait vraiment dommage !

11. Le champagne se sert absolument dans des flûtes

Pour rester sur le champagne, nous avons pour habitudes de le servir dans flûtes ou des coupes. Ces verres très esthétique ne sont cependant pas ceux qui conviennent le mieux pour apprécier ses arômes. En effet, les flûtent ne facilitent pas la diffusion des arômes et les coupes quant à elles trop larges au niveau de l'ouverture on tendance à les dissiper. Pour parfaitement savourer son champagne, il est conseiller de le servir dans des verres tulipes.

12. Il ne faut pas déguster le vin à jeun

C'est faux ! Au contraire c'est le moment où vos sens sont le plus en éveil. L'heure idéal pour déguster est avant le déjeuner ou avant le dîner. La faim nous rend beaucoup plus sensible aux odeurs et nous percevons ainsi beaucoup mieux tous les arômes du vins. Bien sûr, si vous avez extrêmement faim ne risquez pas l'hypoglycémie pour autant, personne ne vous en voudra si vous mangez un petit morceau de pain.

13. Le vin bio ne contient pas de sulfites

Le dioxyde de soufre (sulfites) n'est pas interdit dans l'élaboration d'un vin bio. Néanmoins pour un même vin le taux autorisé est beaucoup plus réduit par rapport à une production traditionnelle. Ne vous inquiétez pas, même si les sulfites peuvent provoquer des maux lorsqu'ils sont très présents, ils sont inoffensifs dans le vin tant la quantité y est minime.

14. On ne fait que du vin blanc avec des raisins blancs

Et bien non ! Si c'est le cas pour la plupart des blancs, certains sont issus de cépages aux raisins colorés bruns, noirs ou autres. La couleur des vins rouges ou rosés ne pas vient uniquement du fait que lors de la vinification le jus est laissé plus ou moins longtemps en contact avec les peaux des grains de raisins. Il est donc tout à fait possible de produire du vin blanc avec du raisin noir. C'est en particulier le cas pour les vins de Champagne qui contiennent souvent la mention "blanc de noirs". Par contre, il est impossible de créer du vin rouge ou rosé avec du raisin blanc.