Pourquoi la température de service du vin est importante ?

température de service du vin

On entend souvent qu’il faut servir les champagnes bien frais entre 8° et 10°. Les vins blancs frais entre 10° et 12°. Certains rouges un brin rafraichi à 16° et d’autre « chambré » entre 18° et 20°. Mais pourquoi ce paramètre est-il si important à prendre en compte lorsque l’on déguste un vin ? Domaine du Goût vous éclaire sur ce sujet ! 

La température de service d’un vin peut parfois s’avérer être un véritable casse tête surtout si l’on reçoit des invités. Cependant, c’est un élément essentiel de la dégustation et il est à respecter à la lettre sous peine de gâcher une bonne bouteille.

La température influe sur le nez du vin 

Lorsqu’on vient à sentir le vin, qu’on le respire, c’est là qu’il nous dévoile la richesse de tous ses arômes. Et ça, à la condition qu’il ne soit pas trop froid !

Cette problématique concerne la plupart du temps les vins effervescents comme le Champagne et le Crémant, les blancs et les rosés qui séjournent au frigo. Car oui, je vous rappelle qu’on ne garde pas un vin rouge au réfrigérateur, c’est un sacrilège. 

On précisera que la complexité aromatique d’un vin est un gage de qualité et qu’il serait donc dommage de s’en priver. 

Ainsi une cuvée trop froide, servie aux alentours de 4 à 6° sera complètement fermée au nez. Ses différents parfums seront piégés dans le verre.

Elle modifie la bouche 

La température de service du vin vient aussi modifier la bouche et en particulier ce qu’on appelle « l’équilibre de la bouche« . Si le vin est dégusté à une température trop élevée, il nous semblera lourd, il sera déséquilibré. Dans ce cas, la sensation de gras liée à l’alcool présent dans le vin nous semblera exacerbée. S’il s’agit d’un vin moelleux ou liquoreux c’est le sucre qui sera accru.

Concernant les vins rouges, s’ils sont trop froids, l’astringence sera renforcée. Les tannins présents se durcissent également et deviennent rugueux. 

Nos conseils pour servir à la meilleure température 

Pour les chanceux propriétaires de cave à vin, la température affichée sera de 10°. Cette température sera adaptée au service de la majorité des vins blancs, des vins rosés, des champagnes et créments. Elle sera aussi adaptée au vieillissement des vins rouges. Il suffira ensuite de les sortir une vingtaine de minutes avant de les servir. 

Pour des vins conservés à température ambiante n’hésitez pas à les placer au réfrigérateur 15 à 20 minutes avant de les servir pour les rafraichir, surtout en été. 

Un seau à glace ou une poche réfrigérante sont aussi des alliés essentiels pour maintenir la fraicheur d’un blanc, d’un rosé ou d’un champagne. Il pourra aussi tempérer un vin rouge un peu trop chaud. 

Enfin, dernier conseil mais pas des moindre, ne jamais mettre des glaçons dans un vin. Si vous avez un peu de considération pour le produit, cela ne se fait pas et oui même pour un rosé ou un vin pétillant. En effet cela risque à coup sûr de dénaturer complètement le vin. Alors armez vous de patience et ne vous jetez pas sur les glaçons.