Que boire avec la galette des rois ?

galette des rois

Toute l’équipe du Domaine du Goût vous souhaite une bonne année 2021 ! 

Les fêtes sont passées et le mois de janvier est arrivé. Celui-ci s’accompagne de l’épiphanie et de la célèbre dégustation de la galette des rois. C’est l’une des traditions les plus appréciées par la français tant elle est gourmande. Pour célébrer ce doux moment de convivialité et de partage on bonne galette est essentielle. Mais que boire pour l’accompagner ? 

L’origine de l’épiphanie et de la Galette des Rois ? 

L’épiphanie est une fête chrétienne commémorant la visite des rois mages auprès de l’enfant Jésus.

Le mot Epiphanie est issu du grec epiphaneia qui signifie « manifestation ». Cette fête célèbre la manifestation de Dieu parmi les hommes. En effet, dans la religion, tous les 6 janvier sont fêtées 3 grandes manifestations, la première est la venue des rois mages à Bethlehem, la seconde le baptême de Jésus dans le Jourdain et enfin le premier miracle du Christ, à savoir l’eau transformée en vin, aux noces de Cana.

Avant de devenir une fête associée à la religion chrétienne, le 6 janvier était une fête païenne célébrant le solstice d’hiver.

La tradition veut que pour l’Epiphanie, nous « tirions les rois ». A l’occasion d’une fève ou d’une figurine cachée dans les pâtisseries. La personne qui découvre la fève devient alors le roi ou la reine de la journée. Cette coutume nous vient des Saturnales de la Rome antique. En effet, durant les fêtes païennes du début janvier les rôles étaient inversés entre le maître et les esclaves, ces derniers devenaient les « rois d’un jour ».

Depuis le 16ème siècle, on déguste la galette des rois ou le gâteau des rois qui se partagent en autant de parts que de convives.

Que boire avec la Galette des Rois ? 

Après le choix de la galette, frangipane, briochée, au chocolat, c’est le choix de la boisson qui nous préoccupe ensuite. Avec quoi servir notre fameuse galette des rois ? Souvent servie avec du cidre afin d’apporter de la légèreté, de la fraicheur et de l’acidité à ce met plutôt gras, lourd et sucré qu’est la galette, d’autres associations sont possibles pour rendre ce jour de fête exquis !

Cidres et vins effervescents, un choix de roi !

Les bulles ont toutes leurs places avec cette pâtisserie unique. En effet, elles renforcent l’impression de légèreté et de vivacité. Vous êtes donc sûr de ne jamais vous tromper en ouvrant une boisson pétillante ou effervescente.  

  • Le Cidre : Un cidre doux, l’accord classique de la galette surcout si celle-ci est la pomme. 
  • Le Champagne : C’est la star des bulles et le vin idéal avec galette ! Et oui, car c’est bien connu, le champagne s’accorde avec tout ! Pour notre galette, on le choisit demi-sec, car plus sucré. Vif et fruité, il viendra rafraichir notre palais après quelques bouchées. 
  • Le Crémant : Qu’il vienne de la Bourgogne, de l’Alsace, du Jura ou e la Loire, ils sont élaborés selon la même méthode et pourront remplacer tout à fait remplacer un champagne si vous n’en n’avez pas.  Tout comme les champagnes ils vous offriront des arômes de pâtisserie et de fruits secs qui se marieront parfaitement avec la galette.  Pour cette occasion, comme pour le champagne on optera pour un crémant « demi-sec ». 
  • Un Prosecco : le célébré vin italien d’appellation est très populaire aujourd’hui,  souvent associé au célèbre cocktail de l’été le Spritz, ce vin et frais doux et pétillant ! Choisissez-le extra dry ou dry. Spumente, il sera allégrement effervescent. Frizzante, il sera pétillant. 
  • Un effervescent de la Loire : un Vouvray ou un Montlouis-sur-Loire dans leur version pétillante sera plus fruité et ira parfaitement avec la galette. Un saumur effervescent sera aussi plaisant à déguster. 

Si vous n’êtes pas trop bulles

Si vous préférez ne pas servir de bulles pour déguster votre galette, les vins doux tout à fait adaptés. Cependant attention à ne pas tomber dans l’accord trop riche. Les côtes-du-bergerac blancs, des vins moelleux fruités et plutôt légers sont à leur place ici. Quant aux vins doux naturels, on pense à un banyuls grenat notamment pour une galette fourrée au chocolat pour une belle alliance aromatique.

Si la galette est une couronne

Une fois n’est pas coutume, dans le sud on ne fait pas comme tout le monde. Tout comme le pain au chocolat que vous nommez chocolatine, chez vous, la galette des rois est une brioche semée de sucre perlé ou de fruits confits, notamment en Provence. Outre les vins cités ci-dessus, vous pourrez déboucher un Alsace vendange tardives, ou un muscat dont les arômes de fruits confits iront parfaitement avec la brioche. On pense aussi au muscat pétillant pour un côté tout aussi festif !